"Je vole avec des ailes déchirées", par le jeune Raphael Müller

"Je vole avec des ailes déchirées - Le jeune Raphael accueille la vie" Ce livre de Raphael Müller est le témoignage poignant d'une jeune autiste, handicapé physique, qui ne peut communiquer que par écrit et pour qui le travail de la langue constitue un élan vital et une ouverture vers la liberté. Il dévoile comment sa foi l'accompagne au quotidien et l'aide à accueillir la vie avec bonheur.

"Je vole avec des ailes déchirées - Le jeune Raphael accueille la vie" Ce livre de Raphael Müller est le témoignage poignant d'une jeune autiste, handicapé physique, qui ne peut communiquer que par écrit et pour qui le travail de la langue constitue un élan vital et une ouverture vers la liberté. Il dévoile comment sa foi l'accompagne au quotidien et l'aide à accueillir la vie avec bonheur.

Il s'agit de la traduction d'un énorme succès germanophone. Depuis tout petit, il compose des poèmes en plusieurs langues. I ly en a plus de 400 à son actif dont certains ont été primés. Il publie aussi des chroniques dans des quotidiens et entretient une correspondance avec des intellectuels, des pédagogues, des personnalités politiques, en exposant ses difficultés d'intégration. L'ouvrage détaille la lutte de l'adolescent contre l'autisme et son handicap physique, bataille qui est également celle de ses parents, admirables.
Raphael évoque les thérapies innombrables et pas toujours profitables, la dépression qui guette, les douleurs, la solitude... Raphael n'a que 14 ans lorsqu'il écrit son récit. Il vit en Bavière, à Aichach. Il est autiste, gravement handicapé physique et muet, sans pour autant être silencieux, comme il aime à le mentionner. Il souffre en plus de crises épileptiques, d'allergies multiples et a dû subir plusieurs interventions chirurgicales.

"Mon destin ne peut pas se réduire à mes douleurs. Ma bouée de sauvetage, c'est ma foi en Jésus, que je prie sans cesse." Sa mère dit de lui qu'il a la sagesse d'un octogénaire, l'intelligence d'un adulte, les émotions d'un jeune et le corps d'un bébé. "Merci, Raphael, tu enrichis notre existence. Tu sais nous guider vers l'essentiel car tu disposes de ce qui manque à la plupart d'entre nous: du temps pour réfléchir". Un témoignage émouvant et d'une rare intensité de sa soif de vivre.

"Je vole avec des ailes déchirées", de Raphael Müller, aux Editions St-Augustin. Traduit de l'allemand.