A lire: "La pédagogie du bonheur", par Louisette Mantillèri

Onzième d'une fratrie de quatorze enfants, l'auteure se souvient avoir subi une pédagogie de l'humiliation et de la culpabilité, lors de ses années passées au pensionnat. Son objectif, en prenant la plume, est d'apporter sa contribution à une forme de pédagogie basée avant tout sur le respect, la confiance, l'encouragement et la valorisation dans l'amour. Une pédagogie qui doit permettre aux enfants de devenir de vrais adultes et aux enfants de saisir les chances qui s'offrent à eux d'apprendre le bonheur dans différents domaines de la vie, que ce soit le couple, la famille, l'enseignement, la religion et la société.
"L'enfant, comme toute personne, n'est pas un vase à remplir, mais une fleur à épanouir avec la pluie de l'amour et le soleil de la joie", écrit Louisette Mantillèri dans l'avant-propos. C'est la raison pour laquelle elle a divisé son ouvrage en cinq chapitres différents et complémentaires qui ont trait à l'ensemble de la vie. Pour elle, la pédagogie commence avec le couple et la famille puisque le couple est le départ de la famille et que l'éducation s'effectue essentiellement en famille. La pédagogie de l'enseignement vient ensuite et est un complément de l'éducation reçue dans la famille. L'auteure consacre un chapitre à la pédagogie de la religion, base de la vie spirituelle qui doit orienter la vie physique et matérielle. Dernier chapitre: la pédagogie dans la société, qui découle de la politesse avant tout et du respect de l'autre.

Louisette Mantillèri est italienne d'origine, mais réside depuis longtemps en Suisse. Après 28 ans passés dans l'enseignement, cet ancien professeur de mathématiques est devenue radiesthésiste-naturopathe. Depuis 37 ans, elle vient en aide aux malades et aux personnes en souffrance, grâce à un don qui lui vient de Dieu. Elle vit dans la région lémanique et est âgée de 89 ans.

"La pédagogie du bonheur", par Louisette Mantillèri Préface du Père Emile Mayoraz, 2013. Editions St-Augustin.

www.editions.st-augustin.ch?

23 juillet 2013