Lente mais résolue, la vie va de l'avant / Chr. Elmer

Chaque jour, la vie en mouvement

On dit volontiers que la Pastorale des aînés fait grandir la fraternité lorsque la lumière du jour diminue. En effet, quand le mouvement de vie se fait plus lent, il requiert douceur et patience...

Douceur et patience... à l'image de l'automne, les rencontres se font parfois flamboyantes et quelques fois empreintes d'un brouillard triste, lourd à dissiper. Les bénévoles, toujours en marche, vivent toute l'année des rencontres fortes avec nos aînés. Le bénévolat auprès des aînés pourrait se définir en quelques mots : discrétion, compassion, fidélité et foi. Plusieurs fois l'an, les bénévoles vivent des temps de formation ou de rencontres individuelles avec leur responsable : l'occasion de déposer ce qui est lourd à vivre, mais également de partager une foi commune et un attachement au Christ de compassion. Frère Marcel Dürrer nous le partageait encore en septembre dernier, lors d'une journée de formation permanente autour de la bienveillance. Alors que le nombre de bénévoles diminue, la question qui m'occupe l'esprit - et celui de l'équipe pastorale - est simple et complexe à la fois : faut-il à tout prix continuer cette forme de présence auprès des aînés ou faut-il complètement changer notre manière de vivre l'Eglise auprès de ceux qui ont contribué à construire notre communauté ? La question est largement ouverte mais la réponse sera déterminante pour questionner notre pratique et, surtout, pour esquisser un avenir serein de cette part importante de notre communauté. Les groupes " Anniversaire " se réuniront encore en novembre. La prochaine récollection est prévue, pour toutes, en décembre prochain.

Les moments forts de cette fin d'année
Plusieurs EMS de l'Unité pastorale accueilleront une célébration de commémoration des défunts : chaque année cette célébration œcuménique est vécue pour se souvenir des personnes décédées lors de l'année écoulée et, surtout, pour se redire notre confiance en un Dieu de miséricorde et d'amour en éternité.

Samedi 17 novembre se déroule au cimetière de Madretsch un moment de recueillement en souvenir des défunts. Rendez-vous à 17.00 devant la porte du cimetière. Cette démarche est préparée chaque année conjointement avec les pasteurs. En décembre, la traditionnelle fête de Noël se vit chaque année à St-Nicolas. Elle est programmée pour le 12. Souvent en soutenance de la vie dans toutes ses joies et ses peines, la Pastorale des aînés vit pleinement sa mission : " Venez, les bénis de mon Père, recevez en partage le Royaume " (Mt 25,34b)

6 novembre 2018
créé par François Crevoisier, Pastorale des aînés
  • Jura bernois
  • Actualités
  • Activités pastorales