Le Shibashi s'adresse à tout le monde / Chr. Elmer

Comme une prière en mouvement

Depuis quelque temps, du Shibashi est proposé aux paroissiens: le lundi matin, dans la chapelle de la Mission italienne, et le dernier vendredi du mois à l'église St-Nicolas. Les rencontres reprendront en août, après les vacances d'été.

Le Shibashi ? Ils - et elles - sont de plus en plus nombreux à le pratiquer ! Et ce nom, aux oreilles de la multitude, semble de moins en moins exotique. Les gens en entendent parler et veulent essayer. Pour se faire du bien, acquérir un certain équilibre intérieur, la maîtrise du corps et l'harmonie.

Le Shibashi ?
Il appartient à la famille du Qi Gong. Pratiquée par des religieuses aux Philippines, cette méditation par le mouvement a été rapportée en Suisse dans le cadre de l'action de Carême dans les années 90. Tous les mouvements sont effectués sans efforts physiques excessifs, puisqu'ils se doivent d'être lents et harmonieux. Cette concentration sur les mouvements permet de chasser d'autres pensées. La pratique du Shibashi convient à tout public et à tout âge. www.shibashi-romandie.ch

Une pratique qui relie et unifie
Claire-Lise Salzmann pratique le Shibashi depuis une douzaine d'années. Certifiée, comme ses autres collègues dispensant également des cours (voir encadré), elle anime les rencontres du lundi matin. "Peu à peu de nouvelles personnes ont rejoint notre groupe. Nous sommes une vingtaine. La plus âgée a 93 ans et les plus jeunes la fin quarantaine. Les cours de Bienne sont gratuits et donnés dans les deux langues" explique-t-elle, radieuse. "Je pratique le Shibashi tous les matins. Cela fluidifie mon corps, me rend plus mobile. Je prends conscience de mon souffle, des tensions. C'est un lieu d'ouverture, d'ancrage dans l'instant, de lâcher-prise et de spiritualité. On se sent reliés au divin et reliés entre nous."

Où et quand ?
A Bienne, dans les girons de la paroisse, mais également pour toute personne intéressée, Claire-Lise Salzmann et Madeleine Froidevaux proposent des cours de Shibashi:

- Rue de Morat 50, de 9.00 à 10.00, le lundi matin (reprise lundi 13 août). Avec Claire-Lise Salzmann. clairelise(at)bluewin.ch

- Eglise St-Nicolas, rue Aebi 86, de 19.30 à 20.15, le dernier vendredi du mois (reprise vendredi 31 août). Avec Madeleine Froidevaux. madeleine.froidevaux(at)kathbielbienne.ch

A La Neuveville, Joséphine Perretta propose aussi des cours de Shibashi: josephine.perretta(at)gmail.com

9 juillet 2018
créé par Chr. Elmer
  • Jura bernois
  • Actualités
  • Activités pastorales