L'abbé Patrick Werth confirme Salomé Esteves, entourée de sa marraine / Chr. Elmer

Confirmation "post"-Covid

En raison de la crise sanitaire, toutes les Premières Communions ainsi que les Confirmations ont dû être annulées durant le premier semestre. Mais...

Oui, annulées. Mais, entre septembre et fin octobre, d'une manière bien différente, les sacrements prévus ce printemps seront administrés. Non pas dans le cadre des messes habituelles qui permettaient l'accueil d'une vaste communauté ainsi que les familles des communiant(e)s ou confirmand(e)s, mais dans un cercle restreint, en tenant compte de la capacité des églises et de la distanciation nécessaire pour éviter tout risque de contamination au Covid-19.

C'est ainsi que des jeunes et un nombre limité de personnes de leurs familles pourront vivre des célébrations à huis-clos (sans la présence de l'assemblée) durant lesquelles les sacrements seront administrés. Davantage de messes, donc, pour - chaque fois - un nombre réduit d'enfants et de jeunes. Il est clair que ces messes particulières ne seront pas annoncées. Mais que les paroissiens se rassurent: les célébrations usuelles demeurent et continueront d'être publiées dans l'angelus.

Confirmation de Salomé
Lors de la messe dominicale du 9 août 2020 à Christ-Roi, Salomé Esteves (16 ans) a reçu le sacrement de la Confirmation. Administré par l'abbé Patrick Werth sur mandat du vicaire épiscopal Jean Jacques Theurillat (pour des raisons sanitaires, l’abbé Patrick a prononcé les paroles du sacrement à distance, puis l’a donné en silence. Avec les mains préalablement passées au désinfectant), ce sacrement a eu pour cadre une messe bilingue qui était présidée par l'abbé Patrick Werth entouré du théologien en pastorale alémanique, Gheorghe Zdrinia.
"Je vais partir pour presque sept mois à Munich, explique la confirmande. Pour moi, c'était très important de pouvoir confirmer avant mon départ. Et aussi en prévision du baptême de mon futur filleul!".

"Ayez confiance et ne craignez rien !"
L'Evangile du jour évoque l'épisode de Jésus marchant sur l'eau. Loin de vouloir nous effrayer, Dieu entend nous sauver. Mais Il a besoin de nous, de notre confiance, de notre abandon à son Amour. Le doute habite cependant nos vies. Comme les disciples, effrayés, nous nous comportons parfois comme des enfants. La Confirmation vient aussi nous rappeler qu'il s'agit de nous enraciner dans la confiance, de ne pas perdre de vue notre but et de nous y accrocher.

Christiane Elmer

Quelques photos de la Confirmation de Salomé

 

 

 

 

1 septembre 2020
créé par Chr. Elmer
  • Jura bernois
  • Actualités