Diego Rocca en concert / Photo: Marco Benedetti

De l'église à... youtube !

 L'organiste de la paroisse, Diego Rocca, a été contacté par l'agence de production ArtInitiative Switzerland (*). Tout un programme !

Basée à Bâe et à Auckland, en Nouvelle Zélande, l'agence de production ArtInitiative produit des spectacles musicaux avec des artistes de renommée internationale ainsi que des concerts symphoniques ou de la musique de chambre. Du coup, quand l'organiste Diego Rocca, bien connu dans nos girons paroissiaux, s'est vu contacté par cette agence, il s'est empressé de saisir cette opportunité. " Ils m'ont demandé une interview qui a été postée sur les réseaux sociaux ". Une mise en ligne aussitôt couronnée de nombreux clics ! Face à cet enthousiasme, ArtInitiative a proposé à Diego une playlist sur leur site. Invitant le plus grand nombre d'internautes à découvrir l'étendue de son bel univers musical, cette agence encourage chacune et chacun à s'abonner - gratuitement - à sa page.

Un support au fil des siècles
Toutes proportions gardées, l'Eglise a toujours contribué à l'essor des artistes de son temps. Des générations de peintres, sculpteurs et musiciens ont traversé les siècles et mis leur art au service de l'Eglise. A l'heure où le profit occupe le devant de la scène, les artistes demeurent ceux qui oeuvrent pour la transmission de certaines valeurs, autres que l'argent. " De nos jours, à l'ère du numérique, c'est une sacrée chance pour un artiste d'avoir une visibilité sur les réseaux sociaux ", explique Diego Rocca qui, malgré tout, garde la tête froide : " Je suis reconnaissant à la paroisse de m'avoir donné l'opportunité de travailler pour elle et de pouvoir y développer ma créativité ", sourit-il timidement.
Après avoir sorti un 1er CD, " Prana ", l'organiste musicien confie qu'il est en train de réaliser un second album qui s'intitulera " Fleur de Lys ". " Il sera soft et comprendra des ballades. On pourra aller télécharger les morceaux sur diverses plateformes musicales telles que spotify, amazon MP3, iTunes ou encore deezer. "
Un 3e album est en vue pour cet automne, conclut-il. Il proposera des musiques composées ces dix dernières années, notamment lors de messes diffusées à la radio et à la télévision ". Mais, en attendant que vous le retrouviez sur les réseaux sociaux ou en concert, Diego se réjouit de vous accueillir à l'orgue lors des prochaines célébrations, dans l'une ou l'autre des églises de Bienne et environs. 

(*) ArtInitiative Switzerland : https://www.youtube.com/c/artinitiativeswitzerland

7 juin 2021
créé par Chr. Elmer
  • Jura bernois
  • Actualités