Helena von Beust, lauréate francophone du Prix Médias Jeunes Journalistes de l'ASJC / J.-M. Elmer

Journalistes biennois récompensés !

L'Association suisse des journalistes catholiques (ASJC) a remis son Prix médias 2021 à Helena von Beust et Raphael Zwahlen, journalistes à TeleBielingue.

La 25e Assemblée générale de l'association suisse des journalistes catholiques s'est tenue samedi 11 septembre en la paroisse de la Trinité, à Berne. Constituée de journalistes engagés dans la presse écrite, l'audiovisuel ou le web, cette Association récompense chaque année de jeunes journalistes âgés de 35 ans maximum. Le thème de la contribution envoyée pour le Prix médias est libre, ainsi que la forme (texte, audio, vidéo, photo). On attend du contenu qu'il soit bien amené et porteur d'une réflexion à caractère éthique, religieux ou en lien avec l'actualité. Une approche journalistique sachant combiner vivacité d'esprit et sensibilité du cœur. Les candidates et candidats qui concourent proviennent de toutes les régions linguistiques du pays. Pour cette cuvée 2021, aucune contribution de la Suisse italienne, hélas. " Mais nous avons reçu des soumissions de grande qualité et le choix n'a pas été facile ", explique Maurice Page, président de l'ASJC.

Le jury, composé des quatre membres du comité, a décidé d'attribuer le Prix médias 2021 aux jeunes Biennois Helena von Beust et Raphael Zwahlen pour leur série bilingue " Nos Eglises face au changement ", diffusée entre le 23 et le 25 décembre 2020 sur les ondes de la TV locale TeleBielingue . Cette série proposait les thèmes suivants :
" Quelle place occupent les femmes dans nos églises ? " / " Nos églises sont-elles prêtes à célébrer des mariages homosexuels ? " / " La formation des pasteurs est-elle suffisamment solide pour la fonction d'autorité qu'ils sont amenés à endosser ? "

Ravie de se voir attribuer cette récompense et de la partager avec son collègue Raphael Zwahlen - qui n'était malheureusement pas présent - , Helena von Beust a expliqué que lors des tournages des émissions, elle s'était sentie très humble face à l'envergure de cette problématique. " Mais partout, on nous a accueillis avec bienveillance et on a rencontré des gens très ouverts ! "

Trio de lauréats alémaniques
Outre le Prix médias francophone (qui est en fait un prix bilingue), remis à Helena von Beust et son collègue, c'est également un prix " polycéphale " qui a été attribué du côté alémanique. Nils Pfändler, Linda Koponen et Joël Hunn forment le trio de lauréats zurichois. Tous trois engagés à la Neue Zürcher Zeitung (texte, photos et vidéos), ils ont été récompensés pour leur contribution " Wie Mark als Dragqueen Kira Lafleur zu sich selbst fand ". (CE)

13 septembre 2021
créé par Chr. Elmer
  • Jura bernois
  • Actualités
  • Multimédia