Photo: Chr. Elmer

La Neuveville: une paroisse qui s'épanouit !

Le budget 2021 figurait parmi les points à l'ordre du jour de la dernière assemblée de paroisse de La Neuveville, présidée par son nouveau président, Jean-Pierre Latscha.

Ni la Covid, ni le froid ou l'obscurité n'ont découragé les paroissien(ne)s de La Neuveville de venir prendre part à l'assemblée qui leur était proposée le 3 décembre 2020 dans la grande salle paroissiale de la Rue des Mornets 15. Comme lors de l'assemblée du 17.09., les règles de distanciation et le port du masque ont été respectés.
La présidente de la paroisse, Carmen Villaverde, a présenté la nouvelle secrétaire, Christiane Hugentobler. " Elle assure sur place, chaque mardi de 14.00 à 17.30, le secrétariat de La Neuveville. Le reste du temps, Mme Hugentobler travaille à Bienne. Mais comme tous les appels de La Neuveville sont déviés, elle est donc accessible tous les jours aux heures de bureau ". Une solution qui offre plus d'un avantage, surtout que bon nombre de travaux de secrétariat s'effectuent pour l'ensemble de l'Unité pastorale. Le fonctionnement s'en trouve amélioré et l'accessibilité est garantie. Pour l'abbé François-Xavier Gindrat, cela permet une continuité : " En cas d'urgence, il y a toujours une personne atteignable ". Propos corroborés par le théologien en pastorale Yannick Salomon qui a tenu à rappeler que La Neuveville reste une paroisse à part entière. " C'est une entité, partenaire de Bienne, qui garde son identité. "

Approbation du budget 2021
Le comptable Richard Mamie a passé en revue les différents postes. Le budget 2021 prévoit un excédent de charges de CHF 70'703. La crise sanitaire va occasionner une diminution des rentrées fiscales de quelque CHF 51'000 par rapport au budget 2020. La santé financière de la paroisse est cependant saine : pas de dettes et des fonds propres budgétés de CHF 923'000. Du côté des investissements, rien n'est prévu pour 2021. Le plan financier indique des investissements pour un total de CHF 300'000 en 2022 et 2023 pour des travaux d'assainissement des bâtiments. La quotité d'impôt est quant à elle fixée à 0,138.
Dans le budget 2020, un montant de CHF 140'000 avait été prévu pour l'isolation du toit et le chauffage. La santé financière de la paroisse permettra, dès que possible, la réalisation des travaux prévus.

Garder le lien
Dès 2021, le Conseil de paroisse neuvevillois sera au complet. Sept membres qui continueront de s'engager pour la paroisse. " Nous avons vécu une année difficile et exigeante. Pour 2021, il nous reste à améliorer des choses, notamment l'interaction informatique entre Bienne et La Neuveville " a précisé Carmen Villaverde.
Yannick Salomon a relevé la bonne coopération au sein de l'UP : projets communs, mise en place d'un secrétariat performant, interactions entre le Conseil de paroisse et l'équipe pastorale, etc. Même si la crise sanitaire est venue mettre des bâtons dans les roues, de belles initiatives ont vu le jour. " Nous avons rejoint les gens différemment. Des courriers ont été envoyés aux aînés, des messages ont été échangés sous la forme d'enregistrements audio, des conférences en ligne ont été organisées, des téléphones et des visites ont été faits. En liturgie, en plus des célébrations, nous avons aussi vécu des Sacrements, même si c'était autrement, et toujours dans le respect des consignes. " Face à la pauvreté croissante, le théologien en pastorale a mis l'accent sur l'importance de la diaconie : " Nous avons mis sur pied un projet de Boîte aux lettres pour susciter un réel élan de solidarité et des interactions entre des personnes exprimant un besoin particulier et la communauté. " Il a salué l'excellente collaboration avec l'Eglise réformée et l'Eglise Evangélique de l'Abri et a conclu en remerciant tous les membres de " cette belle paroisse qui s'épanouit ! "

Nominations au Conseil de paroisse de La Neuveville : deux nouveaux membres rejoindront le Conseil de paroisse en 2021 : Thierry Gros (Finances / Budget) et Andrea Olivieri (Infrastructures / Bâtiments).

La Covid face au Synode... Djelel Juillerat, délégué au Synode pour La Neuveville, a résumé la situation actuelle au sein de l'Eglise nationale catholique romaine du canton de Berne. En raison de la pandémie, ni les Assemblées régionales ni l'Assemblée du Synode n'ont pu se réunir. Le budget 2021 n'a donc pas pu être voté et l'on a opté pour un budget transitoire, émanant d'une situation d'urgence.

Christiane Elmer

8 janvier 2021
créé par Chr. Elmer
  • Jura bernois
  • Actualités