Les femmes, actrices de changement !

Depuis 50 ans, Pain pour le prochain, Action de Carême, puis Etre partenaires s'engagent en faveur d'un monde plus juste par le biais de la campagne œcuménique.

La défense des droits humains et de la dignité humaine a été un thème central des campagnes ces dernières décennies. C'est également le cas cette année, pour ce 50e anniversaire. Le renforcement des droits et des capacités des femmes constitue le fil rouge de cette campagne 2019. Les femmes jouent un rôle de premier plan dans l'économie mondiale. Mais elles sont sous-représentées quand il s'agit de prendre des décisions; l'inégalité salariale persiste entre hommes et femmes et la contribution de celles-ci n'est pas suffisamment reconnue dans la société. Les femmes entretiennent le tissu social, supportent la plus grande charge de travail dans de nombreux secteurs d'activités comme les petites exploitations agricoles ou le secteur informel; elles prennent soin des membres de leur foyer, de leur communauté, de l'éducation des enfants et cela, bien souvent, sans rémunération.

Oui, les femmes, pour défendre les droits humains, lutter pour une économie au service de la vie et s'engager pour une transition indispensable de la société. Ce combat est particulièrement important dans le domaine de l'exploitation des matières premières, qui entraîne souvent des violations des droits humains, l'accaparement des terres ou la pollution des sols et de l'eau. Après avoir perdu leurs moyens de subsistance, de nombreux hommes émigrent vers d'autres régions pour chercher du travail. Ce sont ensuite les femmes qui restent sur place et qui portent seules le poids de la responsabilité familiale. Mais sans eau potable, sans accès à la terre ni conditions de travail équitables, il est très difficile pour elles de subvenir aux besoins de leur famille.
De nombreuses organisations partenaires actives dans des pays du Sud font état des effets catastrophiques du commerce des matières premières sur la condition des femmes. Partout dans le monde, les viols et les violences augmentent autour des grandes plantations et des mines. Mais de plus en plus de femmes se défendent, y compris avec le soutien de Pain pour le prochain, Action de Carême et Etre partenaires. Que ce soit en Afrique du Sud, en République démocratique du Congo ou au Laos, des femmes revendiquent leurs droits et s'unissent pour devenir plus fortes ensemble.

www.painpourleprochain.ch /www.actiondecareme.ch / www.etre-partenaires.ch

12 mars 2019
  • Jura bernois
  • Actualités
  • Activités pastorales
  • Catéchèse
  • Solidarité