Photo Chr. Elmer

Temps communautaire d'Avent

Le temps communautaire d'Avent s'est déroulé dimanche 2 décembre 2018 au centre paroissial de Christ-Roi.

Le 1er dimanche de l'Avent a réuni une belle communauté au centre paroissial de Mâche. Un temps pluvieux, mais une kyrielle de lumières à l'intérieur !
Dès 9h, un accueil pimpant avec café, jus d'orange et tresse. L'occasion de savourer de bonnes choses et de converser un peu avant le début des ateliers. A l'église, un atelier de chant est proposé à qui souhaite rejoindre, pour l'occasion, le choeur Ephphatha. Dans les salles du centre, on se consacre minutieusement à la confection de lanternes. "J'aime bien bricoler avec mes parents et mes copains!" s'exclame, ciseaux en main, un gamin haut comme trois pommes. Des enfants, et des familles, il y en a ! Tous affairés à découper, coller, colorier et réaliser une belle lanterne de l'Avent.

Encadrés entre autres par François Crevoisier, Corinne Thüler, Madeleine Froidevaux et Claudine Brumann, membres du Groupe pastoral, les gens venus prendre part aux ateliers de ce temps communautaire n'ont pas été déçus. "Je ne suis pas très bricoleuse, mais il y a toujours quelqu'un pour nous aider ici" déclare une maman en train de chercher de la colle.
Oui, un esprit bon enfant, une ambiance chaleureuse; un air de fête comme on les aime. "Quand nous pouvons, nous venons à ces rencontres. Cela fait du bien de se sortir, de voir des gens, de faire des choses ensemble, avant d'aller à la messe" confie un Monsieur d'un certain âge, aux côtés de son épouse, moins loquace mais particulièrement souriante.

Restez éveillés !
Célébrée par les abbés François-Xavier Gindrat et Patrick Werth, aux côtés de l'animateur pastoral Emmanuel Samusure et de l'assistant pastoral Yannick Salomon, et animée par le choeur Ephphatha, la messe met l'accent sur la lumière. Le Christ Lumière du monde, certes, mais aussi les lumières et lueurs auxquelles nous sommes invités à nous accrocher. Pour ne pas rester dans les ténèbres et ne plus être en proie à la dérive. Dans sa prédication, Yannick Salomon rappelle que la peur s'efface devant l'amour, devant la foi. Veillons donc, restons éveillés ! "Prier, c'est être en relation avec Dieu. Même au coeur de nos fracas, sachons rester rivés à ces petites lumières en nous qui nous font vivre!."

Une célébration, toute en couleurs, en joies et lumières. Les enfants et les familles déposent devant l'autel leur lanterne illuminée; la première bougie de l'Avent est allumée. Une clarté nouvelle nous accompagne au fil de ce temps d'Avent.

La communauté partage ensuite un apéro convivial. Et la lumière, toujours la même, se diffuse encore. Entre des mains, des regards, des sourires, des gestes, des verres qui s'entrechoquent et des mots. Une chose est sûre: la Lumière du monde ne nous quittera pas. (CE)

Voir les photos

3 décembre 2018
créé par Chr. Elmer
  • Jura bernois
  • Actualités
  • Activités pastorales
  • Catéchèse