Vue sur le toit de l'église de La Neuveville / Yannick Salomon

Tout est sous toit !

La paroisse catholique de La Neuveville et du Plateau de Diesse a tenu son assemblée le 21 mai 2021 à la salle de paroisse.

" Que dire de l'année écoulée si ce n'est que la crise sanitaire est venue tout bousculer ? " s'est exclamé d'emblée Jean-Pierre Latscha, président de l'Assemblée de Paroisse. " En 2020, une grande partie des activités paroissiales prévues - que ce soit avec la jeunesse ou les aînés - a dû être annulée ; on a donc, globalement, dépensé moins ". Le comptable Richard Mamie explique que le total des charges est effectivement de CHF 55'000 inférieur à ce qui avait été budgété. " Au lieu d'un excédent de dépenses de CHF 31'000, on a un excédent de revenus de CHF 81'794 ". En résumé : moins de charges du personnel, moins de frais administratifs, pas d'amortissements à comptabiliser, des travaux d'assainissement qui n'ont pas pu être effectués...

Vers un certificat énergétique
La question de la déperdition d'énergie reste problématique. " En 2020, on a dépensé CHF 3000 de plus pour cela ", soupire Richard Mamie. De quoi aborder avec enthousiasme le point 8 de l'ordre du jour : l'approbation d'un crédit de CHF 215'470, toutes taxes comprises, pour la réfection du toit de l'église et le remplacement des stores. Précisions de Andrea Olivieri, responsable de la gestion des travaux au sein du Conseil de paroisse : " On remettra du cuivre sur le toit et une isolation plus importante, de 14 cm, qui permettra de réduire ces pertes énergétiques et de réaliser une économie de mazout ". La paroisse se verra ensuite attribuer un certificat énergétique, calculé par des professionnels. L'église sera fermée pendant cinq semaine pour travaux. Durant ce temps, les messes seront célébrées dans la salle de paroisse et les funérailles se tiendront dans la Blanche-Eglise.

Mais encore...
Survol par le théologien en pastorale Yannick Salomon des activités paroissiales au sein de l'Unité pastorale qui reprennent peu à peu. Djelel Juillerat, délégué du Synode informe que l'Assemblée régionale du Jura bernois va déposer deux postulats à Berne le 11 juin prochain, lors de la séance du Parlement de l'Eglise nationale du canton de Berne. Des postulats qui s'inscrivent dans la réalité pastorale qui est la nôtre : postes vacants, remplacements, financement... Quant à la présidente de la paroisse, Carmen Villaverde, elle explique qu'un poste d'animateur jeunesse et catéchiste est à repourvoir. " La personne qui l'occupait travaillait sur toute l'UP. Nous verrons donc avec la paroisse de Bienne comment uniformiser ce poste et de quelle manière le financer ".

Christiane Elmer

7 juin 2021
créé par Chr. Elmer
  • Jura bernois
  • Actualités