Un homme, un message, un lieu

Oui, avant d’être une localité du Clos du Doubs aux charmes incontestables, Saint-Ursanne a été… un homme !

Venu d’Irlande et ayant vécu en ermite, ce saint mérovingien est mort voici 1400 ans. Mais quel est le rôle du monachisme irlandais dans l’éclosion des monastères du 7e au 8e siècle en Europe occidentale ? Et qui était Ursanne, comment vivait-il ? Que nous a-t-il légué ? Partez, au fil de cette année, à la découverte des trésors historiques de Saint-Ursanne, de son prodigieux patrimoine spirituel et des légendes qui se sont tissées autour de ce mystérieux ermite. Plus de quarante manifestations vous seront proposées dans le programme du 1400e : voyages, pèlerinages, concerts, messes, conférences, expositions, contes, spectacle… Vous pourrez même devenir ermite, une nuit durant, dans l’ermitage du lieu ou encore expérimenter un atelier de chant grégorien.
Les offres abonderont pour faire rayonner votre foi ailleurs et autrement… Chaque mois, l’angelus vous informera des principaux rendez-vous au cœur de la cité médiévale jurassienne.

Plus d’infos sur www.ursanne1400.ch

Saint-Ursanne : pourquoi ?
Le diacre Philippe Charmillot, de l’UP Saint Gilles-Clos du Doubs, nous l’explique : « pour nous renvoyer aux raisons qui ont poussé Ursanne et ses successeurs à engager un tel projet. Ils voulaient un monastère qui, par sa grandeur et sa beauté, délivre un message sur Dieu lui-même. Ceux à qui l’on doit les bâtiments restants, croyaient en Dieu et avaient foi en ce qu’ils entreprenaient. Voilà une raison de célébrer cet anniversaire. Une autre est de faire parler Dieu. Tout parle de Dieu dans cet ermitage, ce musée lapidaire, ce cloître et cette collégiale. Le fait que ces bâtiments soient toujours là nous rappelle qu’hier comme aujourd’hui, il existe des hommes, des femmes et des enfants qui mettent leur confiance en Dieu et qui espèrent en lui. »

« Vie et légendes illustrées d’Ursanne » : expo du 6 au 16 février, galerie Le Caveau (Rue du Quartier 4), St-Ursanne.
« Saint-Ursanne à travers l’image » : jusqu’au 19 avril au Musée de l’Hôtel-Dieu de Porrentruy.

Et puis… notez déjà la date du dimanche 30 août où toute notre Unité pastorale de Bienne-La Neuveville se rendra en pèlerinage à Saint-Ursanne !

31 janvier 2020
  • Jura bernois
  • Actualités