De g. à dr. : Sœurs Angèle, Marianne et Clara / Photo Chr. Elmer

Actives à Bienne depuis 50 ans!

La Communauté des Sœurs de St-Paul fête cette année ses 50 ans d'existence à Bienne. Mais qui sont ces religieuses et que font-elles ?

Discrètes, efficaces, de gris et blanc vêtues, les Sœurs de St-Paul de Chartres sont actives dans les domaines de la santé, de l'éducation et dans la pastorale. Cette année, la Communauté de Bienne fête ses 50 ans d'existence. " Dans les années 70 la ville de Bienne était en pleine expansion. Trois Sœurs ont eu l'occasion de venir à Bienne en tant qu'infirmières à la Clinique des Tilleuls, et Mgr Hänggi a donné son approbation à cette nouvelle implantation ", explique Sr Marianne, actuelle responsable de la Communauté biennoise. En 1969, la Communauté se trouvait dans le quartier du Petit-Marais. " En 1978, on a eu l'opportunité d'acquérir une vieille maison au chemin des Vignes 41. De nombreux travaux ont dû être effectués. L'huile de coude des Sœurs a été mise à rude épreuve !"

Trois Soeurs
Contrairement aux quatre sœurs Brontë, celles du chemin des Vignes 41 sont au nombre de trois et sont religieuses : Sr Angèle et Sr Clara, toutes deux missionnaires malgaches, et Sr Marianne, suissesse. " Sœur Angèle visite des personnes âgées, est ministre de communion et bénévole à Caritas. Elle s'occupe également des enfants de la 1re Communion et prépare les repas de Midi pour tous à St-Nicolas. Sœur Clara travaille à la Mission de langue italienne (MCLI) à Bienne. Ses études à Rome en tant que catéchiste l'aident à accomplir sa mission auprès des enfants. Elle visite les malades dans les hôpitaux, se rend auprès des personnes âgées, se charge de la préparation des familles lors de baptêmes et participe à la Table fraternelle de la MCLI. Quant à moi, de par ma formation d'infirmière, j'accompagne dans leur quotidien des personnes atteintes de diverses démences. J'aime ce que je fais et je me sens vraiment à ma place dans cet apostolat. Depuis une dizaine d'années je m'occupe de la comptabilité du District de Suisse. Dans la paroisse, je suis lectrice et ministre de communion. A Pâques, j'ai eu la joie de chanter dans la chorale de Diego Rocca et j'ai attrapé le virus du chant ! " sourit Sr Marianne.

Une responsabilité comme un don
" Il m'a été demandé d'être à l'écoute des besoins spirituels, matériels et humains de mes Sœurs. C'est ensemble que l'on discerne ce à quoi nous sommes appelées. Comment pourrait-on être davantage au service des personnes ? Quels sont les nouveaux défis à envisager ? Tout cela se vit dans la méditation, le silence et l'écoute. Nous sommes continuellement en chemin ".

Propos recueillis par Christiane Elmer

La Congrégation des Sœurs de St-Paul
Présente sur les cinq continents, elle compte environ 4300 Sœurs en tout. En Suisse, il y a une Communauté à Porrentruy, à Boncourt, à La Chaux-de-Fonds et à Bienne. Durant ces 50 ans, une vingtaine de Sœurs ont séjourné dans la maison de Bienne.

18 novembre 2019
  • Jura bernois
  • Actualités
  • Activités pastorales