Le groupe des aînés de l'UP devant le restaurant des Mines / Chr. Elmer

Sortie des aînés de l'UP dans le Val-de-Travers

Journée magnifique que celle du mercredi 12 septembre 2018 pour 41 personnes ayant pris part à la première sortie des aînés organisée pour toute l'Unité pastorale Bienne-La Neuveville !

Une journée heureuse - même si ça se raconte et se découvre en images -, essentiellement, ça se VIT ! De rencontre en rencontre, les gens apprennent à se connaître et à s'apprécier. Des liens se tissent, des coeurs se livrent. Une communauté se construit. Une histoire de temps, d'ouverture, de confiance et, aussi, de foi.

Mercredi 12 septembre, une petite quarantaine de personnes ont participé à la sortie des aînés de l'UP Bienne-La Neuveville qui les a menés dans le Val-de-Travers, aux mines d'asphalte.
Tout a commencé par un voyage en car sympathique, sous la conduite du chauffeur Roberto. En cours de route, François Crevoisier et Yannick Salomon, responsables de la pastorale des aînés, ainsi que l'abbé Patrick Werth, ont communiqué toute information utile aux passagers. Un voyage en vert et bleu, entre champs, vignobles et lacs. Sous le soleil encore généreux d'une fin d'été apaisée.

En cours de trajet, le petit groupe a fait une halte "café-croissant" à Auvernier avant de poursuivre sa route jusqu'à Fleurier. C'est là, en l'église catholique, qu'a eu lieu une courte célébration liturgique. Deux grands vitraux, superbes, écarquillés de lumière; et une petite assemblée juste ravie d'être là et de savourer la douceur du jour.

Après l'eucharistie...
Les participants se sont ensuite régalés au Restaurant des Mines. Soupe, jambon cuit dans l'asphalte, gratin, haricots, parfait à l'absinthe... Un repas-plaisir. Un bonheur de plus au sein de cette journée à l'enseigne du vivre ensemble et du bien-être.

La visite du musée et des mines d'asphalte s'est poursuivie, pour qui le souhaitait. Sous la houlette d'une charmante guide, le groupe des aînés de notre UP a arpenté et serpenté un tronçon de galerie à la lueur des torches. Fermées en 1986, ces mines racontent la vie de plus de deux siècles d'extraction. Des conditions de vie particulièrement difficiles pour des générations de mineurs...

Revenus, pimpants, à l'air du jour, nos dynamiques seniors ont repris le chemin du retour et le car a déposé chacune et chacun à La Neuveville ou à Bienne.
Merci à nos aînés de l'UP d'avoir participé à cette première!  Qui sera, espérons-le, suivie d'une kyrielle de prochaines fois. (CE)

Voir toutes les photos

 

 

 

13 septembre 2018
créé par Chr. Elmer
  • Jura bernois
  • Actualités
  • Activités pastorales